vendredi 29 août 2014

Jour 33 - Zizi Anabelle


On dort bien chez Mr Ryusuke.
Réveil vers 10h; activités de base, blog, lessive. On se met en route vers shinjuku a 12h, on a rendez vous avec Chué, qui est traducteur et spécialiste de la chanson française.

On est un peut en retard et arrivé a shinjuku, on a du mal à trouver la sortie Est-centre. Une fois dehors, on ne voit pas Mr Chué, on essaie donc de l'appeler, plusieurs fois mais ça marche mal.
Je finis par l'avoir, mais c'est compliqué de s'expliquer. Il finis par nous rejoindre avec son costume de lin brun et son petit chapeau panama.

On discute un moment, Mr Chué est un japonais atypique, original qui a consacré une partie importante de sa vie à la chanson française. Le déclic, nous dit il lui est venu un jour en cours de français lorsque le professeur leur a fait écouter sur un magnétophone à bande un enregistrement des "feuilles mortes".

Mr Chué c'est alors passioné pour la chanson française et est devenu traducteur et chroniqueur pour les journeaux japonais. Aussi interprète pour des stars dont il garde précieusement quelques selfies dans son portefeuille : Aznavour, Gilbert Becaud, Moustaki, Zaaz... la liste est longue et variée.

Après avoir abordé plusieurs idées de projet et bien rigolé, on rejoins Nishiogikubo, le quartier de Tokyo ou se trouve la salle du concert de ce soir "Zizi Anabelle".

C'est un quartier sympa de petites échope ou on flâne avec plaisir. Quelques restaurant français.
 


 

 
Zizi Anabelle est une belle salle, bien décorée et avec tout ce qu'il faut pour faire de la musique. On arrive tôt, donc on peut s'installer et répéter tranquillement après l'arrivée de Mlle Amie, notre muse en noir de ce soir.



Une corde cassée, un mi aigue, c'est rare; je change tout le jeux de corde et vais devoir réacorder régulièrement la guitare ce soir !

Il y a deux chanteurs déjà là un chanteur de folk song façon dylan avc une voix eraillée et un chanteur de rock "garage" a la guiatre bien distordue et aux rythme rock'n'roll rétro. Amusant.

Plus tard, les membres d'un blues band arivent un a un, guiatre, basse batterie harmonica.
Le concert commence donc folk, puis rock, blues et enfin arrive l'OVNI d'uchronie.


 
On joue une petite heure. Le concert commence par la Muse en noir, aujourd'hui Amie chan avec qui on a beaucoup travaillé. Le concert se déroule bien, il y a une energie et une tension entretenu du début a la fin.

Après le concert on est content de discuter avec les salary-mens du groupe de blues qui ont bien apprécié "sumimassen".

Avant de partir, Naoko, la patrone du lieu m'offre un accordeur pour ma guitare !

On rentre par la yamamote line, une bonne heure de trajet parmi les japonais du vendredi soir rivé a leur téléphone portable ou dormant debout.

Arrivé chez Ryusuke on se repasse le film d'aujourd'hui puis on va se coucher. La pluie tombe, c'est une belle chanson.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire