lundi 18 août 2014

Jour 22 - Le jour ou on est passé a la télé japonaise

Gaël vient me réveiller vers 8h30, on rejoint Changmi chan pour intervenir au kindergarten où elle travaille. En tout il y a 500 enfants dans l'école, mais aujourd'hui on verra que 3 classes, les tout-petits, les moyens et les grands, ce qui fait quand même beaucoup d'enfants car chaque classe est composé d'une soixantaine d'enfants.

L'école est située un peu à l'extérieur de la ville. Elle dépend d'un temple boudhiste mais il y a plus d'Ampamans que de Boudha ici.




Changmi fait des interventions en anglais qui durent de 30mn à 1h, les enfants parlent en anglais, chantent en anglais et font des jeux. Mais aujourd'hui on leur présente la France. Avec les tout-petits on fait quelques trucs amusants, comme on a pris notre mini ampli on peut mettre de l'écho sur la voix et faire parler les enfants dedans.

François dessine au tableau une tour Eiffel (systématiquement confondue avec la Tokyo Tower !), le drapeau français, une baguette et un camenbert. Les enfants pensent d'abord qu'on est américain ! Mais on leur apprend quelques mots de français : "Bonjour", "Je m'appelle..." etc.

Avec les "moyens" on fait quelques chansons et on leur raconte l'histoire du Chat botté, un peu modifiée pour l'occasion. Le chat c'est François of course フランスアは猫です。

Avec les "grands" c'est le même programme mais en plus on fait un jeu où on doit reconnaitre une situation dans un jeu de carte et porter le plus rapidement la carte correspondante à l'endroit où se situe le professeur.

On s'amuse autant que les enfants.

A midi on mange sur place des pizzas que nous ont préparés les gens qui travaillent ici. Après le repas on va visiter le temple puis on se rend au Onsen.


On passe l'après midi à se détendre dans les bains d'eau chaude, et on retrouve Changmi et Jasuming à 17h. Elle ont aussi profité du SPA. On retroune à Nagoya, on va se promener quelques minutes du côté du château de Nagoya.

Puis Changmi nous amène dans l'école d'anglais qu'elle à près de sa maison. C'est aussi une école de musique, il y a plein d'instruments en bois.




Sa maison est une belle maison ancienne de Nagoya, toute petite. Jasuming regarde l'histoire de Kiki la petite sorciere. Je voulais essayer le Sitar de Changmi, mais on aura pas le temps aujourd’hui, il est déjà temps de partir pour la gare de Nagoya où on va faire une performance.

Sur place on rencontre des amis de Yuko qui nous racontent qu'ils nous ont vu à midi à la télé. En effet en arrivant à Narita début Juillet Gaël avait été interviewé par une équipe de télé japonaise. L'émission (diffusé sur Tokyo TV dans tous le japon !) est très populaire !
On a donc droit à notre petit moment de célébrité nippone.



Avec la guitare et le petit ampli, on fait quelques chansons au milieux des salarymens qui se pressent dans les bouches de métro.
On joue une variation sur "Sakura sakura" puis "Sumimassen", "le déserteur", "ils sont fous", "le Christ - Ai ga itai" et écris moi.





On doit se dépêcher ensuite pour rejoindre l'excellent Isakaya de sushis où on est attendu à 10h.

On est installé au bar, donc on peut commencer un peu à discuter avec les gens qui sont déjà-là. L'ambiance est très sympa. Et les sushis.... inoubliables. Je n'avais jamais mangé de VRAI sushis avant ceux là. Un délice différent à chaque fois, préparé avec amour par le maitre sushi. Les maitres sushis sont considérés comme des artistes ici.




On a droit à des moments magiques comme le sushis de crevette, délicieux avec le saké proposé; ou la soupe mizo avec un petit morceau de Yuzu au fond. Le meilleur restaurant où je suis allé pour le moment au Japon.


Pour rentrer on fait appel à un service spécial de chauffeur. Ils viennent avec deux chauffeurs et une autre voiture et conduisent votre propre voiture et son équipage jusqu'à bon port, puis repartent avec leur voiture. Et celà ne coûte pas plus cher que le taxi.




Je finis la nuit rêvant sous la lune sur le balcon de Yuko. C'est Obon; je vois mon propre fantôme !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire