samedi 27 juillet 2013

Jour n°2 : Visite à Saravah

Aujourd'hui on a retrouvé notre amie Asaka qu'on hébergé a paris au printemps dernier pendant son grand voyage. Elle est de retour pour quelques temps à Tokyo, c'est l’occasion, du coup je lui propose un bento dans Yomisedori.



On se retrouve près du petit temple rouge.








On retourne au bento d'hier et la vielle dame nous reconnais, et on retourne aussi au parc. Aujourdh'ui on croise une vielle dame avec un panier contenant des "semi" d’énormes cigales-mouches-hanneton de 5cm qu'elle est venu capturer. Pour les manger ? Non ! pas du tout ! c'est juste une tradition ! ouf...



Après le repas Asaka nous offre un café glacé puis on se dirige vers Shibouya, on doit retrouver Atsuko Barouh à Saravah. Sur la route une jeune fille en Kimono prend la pause pour se faire photographier.



Shibouya c'est vraiment Blade Runner en vrai ! Publicitées géante ecran video bruit ! très vivant et très futuriste. Il y a la une statue d'un petit chien très fidèle à son maitre qu'il a attendu pendant des années au meme endroit chaque jour.



Et dans ce magma manga, un petit escalier et une cave ou on couve la chanson de qualité. Il y a des répétitions, on reste quelques temps. Ce soir il y aura Namihira Ayuko, Risa Kousaka et Yūga. On fait connaissance.



 Une petite ballade pour patienter, dans Shibuya avec Asaka, en buvant une boisson pas mauvaise au citron, un genre de cidre. Puis on retourne à Saravah pour le spectacle.


Ce sont des ambiance élégante qu'explorent les trois belles de ce soir, jazzy très cool, du piano de la guitare et de la basse, et de la batterie. De très belles voix aussi, on passe une bien agréable soirée.




>


On rie beaucoup et Asaka nous amène manger quatre GYÛ-DON très bon, pas cher. Puis on rentre avec le dernier Chinkansen. On rie encore on rie beaucoup, on rie toujours avec Asaka !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire